Définition vocabulaire bdsm lécher talon

Comme nous l’avons vu pour le léchage de pieds, la lèche des talons et autres styles de chaussures est très présente dans la culture foot fetish. Explication ? Ok, on y va.

Que vous soyez escarpins, bottines, ballerines et autres, nous parlons bien au final de la même chose même si je vais généraliser en parlant de lèche des talons. Le talon aiguille reste l’exemple type de la chaussure pour de très nombreux fétichistes.

Faire lécher ses talons de domina

 

 C’est Maîtresse Jess qui vous explique SA vision

J’ai laissé mon soumis vous parler de sa définition du léchage de pieds mais pour le talon, là je reprends du service car c’est tout de même bien plus particulier.

Je vais donc partir du principe que vous êtes avant tout un fétichiste des talons et non des pieds, ou alors des deux mais dans ce dernier cas que vous n’avez encore jamais franchis aucune étape en foot fetish dans votre relation.

Si mon amour m’avait demandé comme tel « j’ai envie de te lécher les talons » (ou même les pieds), je peux vous dire que j’aurais été rebutée. Autant, pour les pieds, j’ai énormément apprécié cette découverte et par là même occasion les découvertes que je suis une fétichiste des pieds moi aussi et également une dominatrice (malgré moi).

Le talon aiguille pour autant, c’est toute une autre symbolique et là, très clairement dans ma tête c’est le basculement entre fétichisme des pieds et ce fameux BDSM que je ne maîtrise clairement pas bien.

Vous le savez tout comme moi, porter des talons c’est avant tout mettre en valeur les pieds, voire même le corps en entier en remodelant nos formes naturelles. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable à porter quand l’on n’en a pas l’habitude, mais oui, on se sent bien plus sexy dedans.

Pour autant, lécher mes talons, en voilà une pratique que j’aurais trouvé bien étrange voire flippante quelques années en arrière. Et puis c’est comme pour les pieds : est-ce pour un léchage de talons propres ? Avec ou sans les pieds dedans ? Quelle partie à lécher et puis quoi y chercher ? Des odeurs ? Un goût ? Une sensation encore plus particulière ?

Le fétichisme pour la chaussure en elle-même, je peux le comprendre car je suis une dingue de talon aussi, mais je pense qu’il ne s’agit pas du tout d’un fétichisme puisqu’en lui-même le talon aiguille ne m’excite pas et n’est pas porteur d’un signal érotique. Cela reste une simple chaussure pour femme. Une fois portée… c’est autre chose, là je comprends le caractère érotisant car encore une fois, si parfois l’on souffre quelques heures pour vous faire plaisir en talon c’est quand même bien pour être sexy !

 

lécher des talons de domina : définition BDSM

 

C’est donc là où j’aimerais faire une énorme distinction : êtes vous fétichiste des talons et uniquement du talon qui sera alors votre objet fétiche, ou aimez-vous les talons sexy portées par des femmes ? Rien que là, je trouve qu’il y a 2 formes de fétichismes bien précises : celui qui aime les pieds en talon et celui qui aime les talons.

Alors que recherchez vous vraiment j’ai envie de vous demander. Si vous êtes de la dernière catégorie et aimez la chaussure pour elle-même, voulez-vous lécher les talons pour en découvrir le goût et l’odeur qu’elles peuvent renfermer et cacher ou juste lécher ses belles courbes ? Peut-être même « sucer » le talon (la pointe) ?

Pour ce qui est du léchage de talon, je n’oublie pas qu’il y a autant le dessous du talon, que le haut, que les parties découvertes de la chaussure et qui laisseront entrevoir des beaux pieds, que la pointe du talon.

J’imagine que Freud imaginerait que l’homme voulant sucer une pointe de talon aiguille n’y trouverait qu’une forme phallique (une forme de bite pour faire simple !) et que cela cacherait une tendance blablablablabla…

Vous avez envie de savoir pourquoi vous êtes fétichiste du talon ? Devenez psychanalyste et dites tout et n’importe quoi. On s’en moque de savoir le pourquoi, moi ce qui m’intéresse c’est le comment, et vous le savez que sur BoPieds je tiens à ce que tout soit en ordre sur l’aspect communautaire, alors comment pouvez-vous parvenir à vos fins dans le cas que nous citions précédemment ?

Money slave qui fait lécher ses talons

 

Retour au cas pratique : l’art de proposer un léchage de talon ?

Je vous le disais, moi j’aurais flippé si un mec s’intéressait directement à mes chaussures plus qu’à moi, donc déjà premier conseil que je reprends de mon soumis :

  • Ne soyez pas un con d’égoïste !

C’est bête à dire, mais si ce n’est que la chaussure qui vous intéresse, vous avez des magasins partout pour vous en acheter, et AliExpress en propose des hypers sexy à seulement 15€ (et oui les copine, un petit conseil comme ça, même si vous êtes surement déjà sur Wish).

Le léchage de talon, je le vois comme une étape parmi d’autres et non le but ultime. Autant je peux garder mes talons pour faire l’amour et ainsi faire plaisir à mon partenaire, autant il doit aussi me faire plaisir, donc si il ne s’agit que de lécher des talons portés, je pense que l’on est carrément dans le BDSM ou du moins obligatoirement déjà dans un jeu de domination/soumission.

J’imagine par exemple très mal proposer de lécher mes talons sans jouer avec : écraser le visage ou les parties génitales, essayer de coincer le pénis de mon partenaire entre mes chaussures (le shoejob) ou encore lui écraser entre mes pieds et le talon quand celles-ci sont ouvertes et laissent assez de place pour cela (et oui, il faut savoir choisir les bonnes chaussures pour ça, je l’ai découvert à mes dépends au départ, préférant finalement opter pour la mule !).

Difficile donc de vous expliquer comment faire pour parvenir à proposer cela à votre partenaire si vous n’êtes pas déjà un couple ouvert aux petits jeux de domination. Après, disons que vous pouvez très succinctement vous dire que « je peux en profiter rapidement tout en lui défaisant ses chaussures avant de faire l’amour », mais sachez que vous enverrez tout de même un signal assez fort car oui, ça sentira le fétichiste à plein nez et tout le monde ne réagit pas de la même manière.

 

le léchage de talons aiguille en soumission

 

Sur BoPieds, nous sommes tolérants et fétichistes (ou du moins intéressé par le domaine si vous lisez ceci), mais en face vous pouvez avoir des copines qui pourraient hélas ne pas être si ouvertes d’esprit.

Alors, tout comme pour le léchage de pieds, je ne peux que vous suggérer la méthode douce, à savoir déjà simplement communiquer sur le fait que vous aimez quand votre copine porte ses talons, ou tout simplement lui faire remarquer que « tu sais, j’aime bien quand tu mets cette paire-là, tu sais les bleues ? ».

Cela mis en tête, ok, votre copine sait maintenant que son petit ami aime vous voir en talon comme peut-être au final 90% des hommes sur Terre ! Et oui, c’est le symbole du sexy, du glamour, de l’élégance, mais n’oublions pas aussi du pouvoir ou de l’idée du succès parfois : quand est-ce que généralement l’on trouve le plus de femmes au m² qui portent des talons alors qu’elles n’en mettent généralement jamais ? Les grandes occasions, de la montée des marches de Cannes aux Oscars sans même évoquer le caractère sexualisant mis en avant dans nos films, séries TV ou encore Comics, il y a aussi les mariages et autres grands évènements.

Si vous êtes quelqu’un de bien et que vous aimez faire plaisir à votre copine, je pense qu’elle n’aura aucun souci à accepter une petite requête hyper simple : « Non non, n’enlève pas tes chaussures, j’ai envie d’essayer avec, tu es très sexy comme ça ». Simple, efficace, puis suivez tout simplement ce que vous explique mon soumis sur cet excellent article dédié à la lèche des pieds.

Sentir odeurs de talon chaussure femme

 

En quête d’odeurs de pieds dans des talons ?

Nous l’avons vu, vous pouvez parfaitement être fétichiste des talons sans avoir à ce que celle-ci soient portées devant vous. C’est alors peut-être l’odeur qu’elles peuvent cacher qui vous intéressent, et là je vais m’adresser à ceux qui aiment renifler vos odeurs corporelles sans que vous le sachiez :

Vous ne faites aucun mal !

Alors oui, c’est bizarre je vous aurais dit des années en arrière, mais en y pensant au final, moi je n’en sais rien si vous renfilez derrière mon dos mes chaussures ou pas tant que vous ne me les abimez pas. Personne n’est « lésé » dans l’histoire et vous vous serez fait plaisir. Je ne peux qu’admirer que ceux qui ont le courage de partir à l’exploration de leurs désirs et fantasmes, ce que je n’avais pas fait pendant des années. Je trouve cependant cela triste que vous ne testiez pas tout ce qui gravite autour du talon avec votre partenaire (si vous n’en avez pas, le Tchat BoPieds est là pour vous !)

conseils pour fétichistes des talons

 

Vous êtes en couple et n’avez jamais osé le fétichisme des talons ?

Ce qui m’embête le plus, c’est d’avoir si longtemps été ignorante à propos de fétichismes et de bdsm/sm et de me dire que cela est sûrement le cas de beaucoup d’autres femmes qui ont alors des maris qui ne peuvent exprimer leurs désirs. Je ne sais pas pour vous, mais dans ma tête, si mon homme ne trouve pas avec moi ce qu’il désire le plus au monde, je pense très sincèrement qu’il risque d’aller voir ailleurs, et ce comportement, c’est celui du con d’égoïste que l’on déteste tant sur Bopieds.

Plutôt que d’aller voir ailleurs, que d’aller demander à des escorts ou encore de vous résigner à ne finalement que mater du porno de fétichisme du talon, pensez plutôt à prendre soins de votre partenaire car je vous assure qu’une femme qui se sent désirée par son homme, c’est une magie que l’on souhaite voir perdurer toute la vie.

Pour les hommes mariés ou en couple depuis bien longtemps, briser la routine peut alors être une « bonne excuse » pour mettre sur la table le sujet de votre fétichisme des talons. Mais est-ce vraiment cela la stratégie à manier pour vous épanouir dans votre vie de couple ? Trouver une excuse, un prétexte, ce n’est pas la même chose que de trouver une bonne occasion.

Cela fait peut-être cliché (et mon soumis n’est hélas pas de cet catégorie d’hommes) alors, messieurs, écoutez bien MON conseil :

La galanterie et les jeux de séduction/drague du départ sont des moments magiques. En gros, soyez romantiques. Offrez une belle paire de talon aiguille, ou peu importe le style de chaussure que vous souhaiteriez bien lui lécher et proposez lui… de sortir, d’aller au restau, de faire un truc sympa et si possible romantique. Une fois à la maison, vous pourrez utiliser la méthode « douce » expliquée ci-dessus car, non seulement la soirée restera inoubliable pour son aspect « romantique » mais également sur le fait que « tiens, c’est marrant comme les ébats sexuels de cette soirée magique ont été si intenses, est-ce l’effet talon aiguille ? ». Vous le savez, nous sommes perspicaces quand il s’agit de comprendre ce que recherchent nos hommes, donc du léchage de talon, vous en aurez sûrement une seconde fois pour confirmer ou infirmer que c’était bien cela le petit plus qui permet de profiter d’un renouveau dans votre vie sexuelle.

Talon sexy à lécher

A vous donc de ne surtout pas foirer votre deuxième essai en étant comme toujours réceptif à votre partenaire, dans le « don de soi » et dans la bienveillance. Pensez toujours à faire assimiler que, léchage de talon = plus d’excitation de mon partenaire et donc plus de faveur de celui-ci ! Je ne vous parle pas d’ici de troc mais plutôt de vous laisser aller à découvrir vos penchants pour d’autres domaines de la domination/soumission en étant ensemble, en explorant main dans la main des domaines que vous n’auriez jamais imaginés, à la recherche de nouvelles sensations. Si vous, votre truc c’est le léchage de talon, peut-être que votre femme elle aussi a une pratique qu’elle n’a jamais vraiment osée essayer. Nous ne sommes pas dans du marchandage : « comme je te laisse me lécher mes talons, alors on fera ça aussi parce que c’est mon tour ». Nous sommes plutôt dans une dynamique « C’est dommage de finalement garder des tabous envers toi quand l’on sait qu’au final c’est beaucoup de plaisirs mais aussi une vie sexuelle épanouie à deux ».

Pour conclure, j’ajouterais que là aussi, les femmes sont perspicaces et certainement pas dupes : nous ressentons très bien « votre désir » pendant l’acte sexuel. Pourquoi ai-je continué dans la voie de l’exploration du fétichisme des pieds pour pouvoir même vous en parler aujourd’hui en connaissance de cause ? Parce que mon chéri est disons encore plus performant et que je ressens parfaitement que son désir est démultiplié et que cela est bien évidemment meilleur pour moi !

Pensez bien que le léchage de talon, comme tous les autres fétichismes liés à la chaussure, restent tout de même très connotés « domination/soumission » dans les esprits. Il se peut donc que vous expérimentiez bien d’autres choses par la même occasion et espérons vous proposer de nouveaux thèmes à découvrir dans notre petit dictionnaire du fétichisme des pieds, vos commentaires sont évidemment les bienvenus !


Laissez un commentaire


Des questions ?

Maîtresse Jess gère vos demandes, soyez courtois et surtout clair dans vos messages. Frank, votre soumis, reste également à votre disposition si vous avez des questions techniques.

ME CONTACTER
Security & Protection

captcha

This site is protected by reCAPTCHA and the Google
Privacy Policy and Terms of Service apply.
Quelles sont les règles simples de BoPieds.com

  • - Aucun mineur ne sera accepté sur nos services
  • - Pas d'annonce ou de profil d'Escort Girl
  • - Faire sa pub est interdit sans accord
  • - On reste courtois en toute circonstance

CONNECTEZ-VOUS ! CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

Vos données personnelles ne seront jamais revendues.

 
×

 
×
VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?
×

C'est parti